• Petit-déjeuner

    Avec toute mon amitié...


    2 commentaires
  • Heidi & Maienfeld

    Heidi

     Heidi & Maienfeld

    Elle n’est peut-être qu’un personnage de fiction, la petite fille nommée figure en tête de la liste des citoyens helvétiques les plus célèbres du monde. Il s’agit bien sûr d’Adélaïde, plus connue sous son diminutif alémanique de Heidi. Le personnage, selon les romans de sa créatrice Johanna Spyri, aurait vécu à Maienfeld dans les années 1880. Chaque année, quelque 150 000 visiteurs viennent découvrir le village de Heidi, petit hameau sur les hauteurs de la localité, qui rend hommage à la petite héroïne.

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    La jeune Heidi vit avec sa tante Dete depuis la mort de ses parents, quand cette dernière trouve un emploi à Francfort. Ne pouvant emmener la fillette, Dete la confie au grand-père de celle-ci, qui habite dans les montagnes des Alpes suisses. Mais ce vieil homme solitaire, craint des villageois, ne veut pas d’elle. Heidi s’impose pourtant petit à petit, gagnant le cœur de Grand-père. Tandis qu’Heidi a découvert les joies de vivre au grand air auprès de son ami le chevrier Peter, sa tante trouve un nouveau foyer à la fillette, où elle pourra prétendre à une meilleure éducation. Elle l’emmène de force à Francfort, où elle tiendra compagnie à Clara, une jeune paralysée. Mais Heidi a le mal des alpages.

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    C'est en effet dans ces vertes collines piquées ci et là de chalets de bois isolés que furent tournées certaines séquences du film "Heidi" qui a bercé (et berce encore) des générations de grands et de petits enfants. On croit entendre cette petite fille bouclée rire en dévalant les vastes champs de marguerites, le brave Peter à ses trousses. On croit entendre les clochettes des chèvres, sentir l'odeur du lait et du feu de bois.

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    Maienfeld (le chalet de Heidi)

    Heidi & Maienfeld

    Heidi & Maienfeld

    Uf de Alpe obe
    1. Uf de Alpe obe isch es herrlechs Läbe,
    Uf de Alpe obe möchte i sy.
    So n’es Sennemeiteli het äs luschtigs Läbe,
    So n‘es Sennemeiteli möcht i si.
    2. I dr erschte Hütte si mer ine gsässe,
    i Dr zwöite Hütte hei mir Nidle gässe,
    Bi dr dritte Hütte isch mer öppis gscheh
    Ha der Schue verlore töif im Schnee.
    3. Wenn i Cheiser wäre so tät i ds Land regiere
    U di liebe Meiteli ire Kutsche fühere
    U di böse Buebe ine Söistall sperre
    Wenn i Cheiser wär so tät is tue.
    4. Wenn i Cheiser wäre so tät i ds Land regiere
    U di liebe Buebe ire Kutsche fühere
    U di böse Meitli ine Söistall sperre
    Wenn i Cheiser wär so tät is tue.

    Avec toute mon amitié...


    votre commentaire
  • JAMBO

     Le Kenya

    Kenya, berceau de l’humanité
    Si le Kenya porte le nom de « Berceau de l’Humanité » aujourd’hui, c’est parce qu’au début du siècle dernier, des chercheurs ont retrouvé sur ses terres les restes pré-humains et humains les plus anciens.
    La Rift Valley constitue ainsi un spectaculaire centre d’archives et de découvertes paléontologiques pour l’histoire de l’évolution de l’Homme sur 8 millions d’années. Cette déchirure terrestre, qui s’étend du sud de la Mer Rouge au Mozambique sur près de 6000 km, a permis l’émergence d’une nouvelle zone écologique: aux plaines de savanes ont succédé les denses forêts, où les traces de premières formes de vie humaine ont été retrouvées.
    On doit ces extraordinaires découvertes aux Leakey, famille de paléontologues anglais résidant au Kenya dans les années 1920. Ils ont pu retracer le développement biologique et culturel de l’homme depuis environ 1,8 million d’années.

    Le Kenya

    Situé en Afrique de l’Est, le Kenya est le plus merveilleux théâtre de la vie sauvage sur terre. Cette extraordinaire "arche de Noé" abrite la plus forte concentration d’espèces animales au monde et offre une intimité singulière avec la nature. Les Big Five (lion, léopard, rhinocéros, éléphant et buffle) y sont les rois et cohabitent avec les plus rares espèces du monde animal.

    Le Kenya

    Les fantastiques paysages, nés de la préhistoire, sont leurs terrains de jeu : les savanes, les lacs, les forêts, les montagnes, les volcans, les grottes et d’immenses plages de sable blanc sont la toile de fond idéale à de magnifiques souvenirs…

    Le Kenya

    Sur ces terres vivent aussi de nombreuses ethnies à la culture préservée du monde moderne. Si le temps vous le permet, allez à la rencontre des populations locales pour découvrir leur art de vivre, leur culture et leurs traditions. L’accueil des Kenyans est réputé comme l’un des meilleurs au monde. Le sourire est sur tous les visages et partout vous êtes le bienvenu.

    Les Massaïs, un peuple unique et coloré

    Le Kenya

    Le Kenya

    Le Kenya

    Le Kenya

    Les Massaïs, un peuple coloré de bergers, vivent dans les vastes étendues de la vallée du Rift, en Afrique orientale. Établis au Kenya et en Tanzanie, ils sont les survivants d’une époque révolue ; leur mode de vie ressemble beaucoup à celui de leurs ancêtres. Indifférents au passage du temps, ils vivent au rythme des levers et des couchers de soleil, et à celui des saisons.
    Les Massaïs impressionnent notamment par leur faculté de vivre dans l’environnement hostile et accidenté de la vallée du Rift. À grandes enjambées, ils parcourent de longues distances en quête de pâturages verdoyants et de sources pour leur bétail. Ils font paître leurs bêtes au milieu des troupeaux de gnous, de zèbres, de girafes et d’autres animaux des plaines qui partagent leur territoire.
    La survie des Massaïs dépend de la santé et de la résistance de leurs troupeaux. Ils boivent le lait de leurs bêtes et se servent de la bouse de vache pour recouvrir leurs maisons. Ils abattent rarement leur bétail pour se nourrir ; ils ne gardent généralement que quelques moutons et quelques chèvres pour cet usage. Toutefois, lorsqu’ils tuent un animal, ils ne gaspillent rien. Ils utilisent les cornes comme récipients, transforment les sabots et les os en ornements, et tannent les peaux pour en faire des chaussures, des vêtements, des couvertures et des cordes.
    Grands, élancés, les traits fins, les Massaïs sont un peuple distingué. Leur habillement est admirablement coloré. Ils enroulent lâchement autour de leur corps souple un tissu teint en rouge vif et en bleu éclatant.

    Le swahili est parlé sur la côte orientale de l'Afrique, au Kenya, et à l'ouest de ces pays.

    Jambo...Habari...Mzuri...Hakuna Matata...

     Le Kenya

    Avec toute mon amitié...

     

     

     


    votre commentaire
  • Petit-déjeuner

    Avec toute mon amitié...


    4 commentaires
  • Petit-déjeuner

    Avec toute mon amitié...


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires