• Les lavandières

    Au moyen âge, le linge est lavé à domicile, avec moult soins. Des marchands ambulants vendaient des cendres pour la lessive. Au XVIIème siècle, les lavandières vont battre à la rivière.

    Les lavandières

    Les lavandières

    Les lavandières

    Les lavandières de la « Basse »,
    A genoux devant le soleil,
    Qui resplendit, disque vermeil,
    Immobile dans l’eau qui passe,
    Les lavandières en cheveux,
    En fichus noirs ou coiffes blanches,
    Vers le linge gonflé se penchent,
    Ou, d’un geste sec et nerveux,
    Abattent leur battoir qui claque,
    Sur la pierre humide où se plaque
    Le linge mou des caleçons.
    Gaîment glougloute la rivière,
    Et, dans l’eau pleine de frissons,
    Le soleil rit aux lavandières…

    Les lavandières

    Les lavandières

    Les lavandières

    Avec toute mon amitié...

     

    « Tendres années...Le temps des fleurs »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :